L’Image du roi en Europe de François Ier à Louis XIII

éd. de Jan Blanc, Nicole Hochner, Thomas Gaehtgens et alii

Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2006
449 pages 
ISBN-10 : 2-7351-1115-6
ISBN-13 978-2-7351-1115-2

L’image du roi n’est pas une simple illustration ou mise en scène, car elle incarne le pouvoir, le corps de l’État. On y trouve une dimension à la fois esthétique, culturelle et politique. On y participe à un rituel d’échange. Le roi nous contemple alors que son image nous surveille. Mais cette image n’est pas uniquement la trace visible de l’autorité, elle est aussi un lieu de séduction où se tisse un rapport affectif et cultuel entre le peuple et le souverain, entre la peinture et son modèle. Qu’elle soit fastueuse dans son éloge ou impitoyable dans sa caricature, l’image du roi ne cesse jamais d’être à la recherche d’un modèle de perfection esthétique, éthique et politique. Les études rassemblées ici conduisent à des analyses croisées, tour à tour historiques, artistiques et économiques. Elles couvrent les XVe, XVIe et XVIIe siècles, époques où se construit l’État moderne. Dans une perspective européenne, elles nous mènent de Versailles à Lérida, de Milan à Amsterdam et de Madrid à Vienne, et éclairent les figures de nombreux souverains de Louis XII à Louis XIV, de Charles Quint à Philippe IV sans oublier François 1er ou Catherine de Médicis.

Pour l’acheter

Pour le consulter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s