Introduction à l’art de la période moderne II (BA)

Cours d’approfondissement en histoire de l’art de la période moderne (XVIe-XVIIIe s.)

Jan Blanc Bachelor
Semestre de printemps Mardi, 12h-14h
Auditoire du MAH 32K1149

Dans la Formation de l’esprit scientifique (Paris, 1938, p. 14), le philosophe Gaston Bachelard écrit que « face au réel, ce qu’on croit savoir clairement offusque ce qu’on devrait savoir. Quand il se présente à la culture scientifique, l’esprit n’est jamais jeune. Il est même très vieux, car il a l’âge de ses préjugés. Accéder à la science, c’est, spirituellement rajeunir, c’est accepter une mutation brusque qui doit contredire un passé ».

Consacré aux grands problèmes de méthode de la période moderne, et couvrant l’entièreté de la période moderne enseigné par la Chaire d’histoire de l’art de la période moderne de l’Université de Genève, du xvie au xviiie siècle, ce cours d’approfondissement participe de cette « mutation brusque » qui permettra aux étudiant-e-s qui le suivront de se défaire de ce qu’ils pensent être des évidences – des catégories inexactes ; des périodisations fallacieuses ; des méthodes imprécises ; de fausses certitudes ; des regards anachroniques, portés sur des œuvres d’art sur lesquelles on projette des notions toutes faites plutôt qu’on ne les examine de façon historique. Alliant l’ambition de renforcer la culture visuelle des étudiants dans le domaine des arts de la période moderne et la volonté de développer leur sens critique, ce cours met en place les repères – et les incertitudes – qui leur permettront, tout au long de leurs études d’histoire de l’art, de construire leur réflexion personnelle et complexe.

Plan et thème du semestre

Afin de satisfaire les attentes des étudiant-e-s en histoire de l’art mais aussi celles des auditrices et auditeurs libres, le contenu, les enjeux et les oeuvres présentés dans le cadre des cours d’introduction et d’approfondissement changent d’année en année.

21 & 28 février ― 1. Bologne, ville de toutes les réformes (1560-1625)

2-4. Rome et le laboratoire de l’Europe (1590-1670)
6 mars ―2. Une nouvelle Babel (1590-1620)
13 mars ― 3. Le temps des hésitations (1620-1645)
20 mars ― 4. Vie et mort du modèle romain (1645-1670) 

27 mars ― 5. Anvers et l’atelier de Rubens (1590-1650)

6-8. La Renaissance hollandaise au xviie siècle (1590-1710)
3 avril ― 6. Deux colonies : Utrecht et Haarlem (1590-1680)
17 avril ― 7. Une capitale : Amsterdam (1610-1710)
24 avril ― 8. Quatre centres : Leyde, La Haye, Delft, Dordrecht (1629-1685)

9-10. Paris et Versailles
8 mai ― 9. Les chantiers glorieux (1610-1715)
15 mai ― 10. Crises et renouvellements (1710-1789)

22 mai ― 11. Londres : la naissance d’une nation artistique (1620-1790)

Images du semestre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s